Chaine de distribution : tout ce que vous devez savoir

La chaîne de distribution reste une pièce important pour le bon fonctionnement de votre moteur. Afin d’éviter toute défaillance de celui-ci, il faut connaître quelques notions sur la chaîne de distribution.

 

 

 

 

La chaîne de distribution, les bases

 

Autrefois remis en cause, les années 90 ont marqué un tournant majeur sur l’usage de cette pièce. Elle se qualifie depuis de fiable et d’indispensable.

 

Son rôle : elle maintient l’arbre à cames synchrone avec le vilebrequin. Autrement dit, grâce à la chaîne de distribution, les mouvements des pistons s’effectuent en même temps que ceux des soupapes. Et tout se passe après le démarrage de votre véhicule.

 

La chaîne de distribution se graisse avec de l’huile motrice et se compose de maillons métalliques (duplex ou triplex). Cette dernière caractéristique la différencie d’une courroie de distribution.

 

De plus, leurs longévités s’opposent aussi. La chaîne de distribution dure longtemps. Mais sa composition en métal l’alourdit. Une bonne force motrice restera nécessaire pour le contrer. Et plus de moteurs signifient que plus de carburant consomme. Elle augmente donc la consommation, mais aussi reste bruyante et polluante.

 

Pour cela, les remplaçants gagnent plus de terrains, notamment, la courroie crantée, légers et silencieux.

 

Le bon moment pour changer la chaîne de distribution

 

Une courroie de distribution se change en moyenne tous les 6 ans. Néanmoins, compte tenu de leur différence, une distribution à chaîne peut attendre encore plus avant tout changement. 

 

Le bon moment n’est pas exactement défini, mais souvent sa durée de vie s’estime à 200 000 km. L’on dit même qu’elle dure aussi longtemps que votre moteur.

 

Toutefois, par prudence, un entretien s’impose une fois que les 200 000 km sont atteints. De plus, veille à bien effectuer une vidange annuelle.

 

L’entretien d’une chaîne de distribution

 

Un entretien systématique ne fera qu’accroître la résistance de la chaîne de distribution. Donc, voici quelques réflexes à adopter.

 

D’abord, renouvelez de manière régulière son huile motrice. Car, les particules environnantes viennent la saturer. De plus, lubrifiez la chaîne pour plus de fluidité et de résistance. Enfin, maintenez une tension maximale sur la chaîne, il faut opérer manuellement si possible. 

 

Les indicateurs d’usure de la chaîne de distribution

 

L’usure marque la dégradation de la chaîne de distribution. Elle se présente sous quelques aspects.

 

D’abord, la chaîne devient mal tendue. Elle peut aussi émettre un bruit de cliquetis métallique lors du démarrage. 

 

L’usure par abrasion entraînera aussi une perte de matière. Si vos commandes mettent un temps pour s’exécuter, il est temps de vérifier la chaîne.

 

En plus, votre moteur va devenir moins puissant. Vous le sentirez pendant l’accélération.

 

Le changement d’une chaîne de distribution

 

 

 

La chaîne de distribution dure plus de 200 000 km d’existence. Soit un changement sur 10 ans en moyenne, les fabricants le garantis. Donc, si vous souhaitez moins de révision et moins de maintenance, c’est une pièce très économique.

 

Mais dans le cas d’un changement indispensable, usure prématurée et dommages, le remplacer s’impose. Comment le faire ?

 

Remplacer la chaîne de distribution n’est pas une mince affaire. C’est complexe même, car la chaîne reste parfois inaccessible. Donc, démonter plusieurs pièces s’avère nécessaire avant de l’atteindre, notamment la pompe et le ventilateur.

 

Mais à ce stade, l’opération reste aisée, c’est pendant l’alignement que les instruments de pointe deviennent incontournables. L’intervention d’un mécanicien professionnel semble impérative.

 

Enfin, le changement de la chaîne de distribution vous coûtera entre 500 à 1000 euros. Le modèle de votre voiture reste tenu en compte.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Contact

Posez-nous vos questions, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.